laveritehebdo.com

Appel à une plus grande intégration du Maroc dans le marché unique européen

INTERNATIONAL Z- NEWSLETTER (apm) / 08 janvier 2019 - Par: LA VÉRITÉ avec MAP
Appel à une plus grande intégration du Maroc dans le marché unique européen

L’Union européenne a tout à gagner à pousser vers une plus grande intégration du Maroc dans le marché unique européen, a estimé l’eurodéputée Inmaculada Rodríguez-Piñero Fernández.
Dans une question écrite adressée à la Commission européenne, l’eurodéputée espagnole du groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates et membre de la commission du Commerce international au Parlement européen a rappelé que l’exécutif européen a réaffirmé dans l’un de ses récents rapports sa conviction que l’octroi d’un accès au marché de l’UE était un moyen essentiel de soutenir l’objectif de la politique européenne de voisinage et de promouvoir la prospérité des pays du sud de la Méditerranée.
Elle a également rappelé que l’UE négocie des accords commerciaux avec des partenaires du voisinage en vue de promouvoir le développement économique de la région et une plus grande intégration dans le marché unique européen, tout en s’interrogeant, en ce qui concerne le Maroc compte tenu des relations commerciales en cours et de leur développement dans le cadre du partenariat euro-méditerranéen en vigueur depuis 2000, comment la Commission européenne mène-t-elle et évalue-t-elle l’intégration progressive du Maroc dans le marché unique européen.
Le Maroc, rappelle-t-on, bénéficie d’un Statut avancé avec l’Union européenne depuis 2008 dont les objectifs sont le renforcement du dialogue et de la coopération sur les plans politique et sécuritaire, l’intégration progressive du Maroc dans le marché intérieur de l’UE via la convergence législative et réglementaire et l’élargissement du partenariat à de nouveaux acteurs.
Des négociations sur l’instauration d’une zone de libre-échange approfondi et complet entre l’UE et le Maroc (ALECA) avaient également été lancées en mars 2013. Quatre cycles de négociations avaient eu lieu et des progrès techniques satisfaisants avaient été enregistrés.

 

VOS RÉACTIONS