laveritehebdo.com

Benyamin Nétanyahou visé par une triple procédure d’inculpation en Israël

INTERNATIONAL Z- NEWSLETTER (apm) / 04 mars 2019 - Par: LA VÉRITÉ AVEC MAP
Benyamin Nétanyahou visé par une triple procédure d’inculpation en Israël

Le procureur général israélien Avichaï Mandelblit a annoncé, jeudi 28 février, le déclenchement d’une triple procédure d’inculpation contre Benyamin Nétanyahou. Cette mesureélectrise la campagne avant le scrutin législatif du 9 avril, qui verra le premier ministre postuler à un cinquième mandat. Le haut magistrat a décidé de suivre en partie les recommandations de la police, après trois ans d’enquête. Israël se retrouve ainsi dans une situation politique sans précédent, sous la menace d’un court-circuit institutionnel.

Le dossier 1 000, où M. Nétanyahou est mis en cause pour « fraude » et « abus de confiance », concerne des cadeaux dont il a bénéficié avec sa famille de la part de deux milliardaires, l’Australien James Packer et le producteur hollywoodien Arnon Milchan. Il s’agit de cigares, de champagne, de bijoux et de voyages payés, en échange de faveurs alléguées. C’est aussi pour « fraude » et « abus de confiance » que M. Nétanyahou est suspecté dans le dossier 2 000, qui le met en scène avec Arnon Mozes, le propriétaire du quotidien Yediot Aharonot. Des enregistrements téléphoniques ont révélé une tentative d’entente entre eux. Le premier ministre proposait d’organiser la baisse de la diffusion du quotidien gratuit concurrent, Israel Hayom, en échange d’une couverture plus favorable du Yediot.

Enfin, le dossier 4 000, le plus étayé, met en cause M. Nétanyahou pour« corruption », « fraude » et « abus de confiance ». Il implique un autre proche, Shaul Elovitch, propriétaire du géant des télécoms Bezeq et du site d’information Walla. « Bibi » aurait favorisé Bezeq en échange d’une couverture à son avantage par les journalistes de Walla.

 

VOS RÉACTIONS