laveritehebdo.com

Clôture de la compétition africaine de la robotique “African Robotic Brains” à Meknès

DERNIERS ÉCHOS Z- NEWSLETTER (apm) / 24 avril 2019 - Par: LA VÉRITÉ AVEC MAP
Clôture de la compétition africaine de la robotique “African Robotic Brains” à Meknès

Sous la supervision de l’Université de Moulay Ismail et l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers, le “Club Robotique et Innovation Arts et Métiers” et “l’Association des étudiants arts et métiers” de Meknès, ont organisé les 20 et 21 avril 2019, la 1ère édition de la compétition africaine de la robotique intitulée «African Robotic Brains » à Meknès, sous le thème: «Production modélisée 4.0: Une tendance révolutionnaire vers une conception robotisée».

Plus de 32 équipes de 1 à 3 étudiants ingénieurs, provenant de différentes
villes marocaines, ont participé à cette première édition, pour présenter de projets sur lesquels ils avaient travaillé tout au long de l’année. Huit équipes se sont qualifiés pour la deuxième journée de la compétition, qui a connu à son tour la présence de plus de 100 étudiants.

La compétition a été divisée en deux parties, la première concernait
“l’exposition des projets” pendant laquelle les étudiants ont présenté leurs
projets et la deuxième partie consistait à concevoir des robots qui respecte les consignes déterminées préalablement dans le cahier des charges.

Dans la catégorie “Meilleur design”, l’étudiant Faissal Boudrit de l’École
Nationale des Sciences Appliquées de Marrakech a remporté le premier prix de 10000 Dirhams, et dans la catégorie “Conception des Robots”, le premier prix a été attribué à Mouad Al Jazer, Hassan Belaziz et Mohammed El Barrani, le deuxième prix a été remporté par Mostapha Harmouzi, Mohammed El Kebdy et Mohammed Zakaria.

L’organisation de la compétition “African Robotic Brains” s’inscrit dans le
contexte du développement remarquable du Maroc au niveau des secteurs:
industriel, énergétique, les nouvelles technologies et l’innovation, le royaume du

Maroc investit autant dans les infrastructures industrielles et informatiques que dans le potentiel humain, et selon les organisateurs, “l’objectif de cette
compétition est d’encourager les étudiants à innover et à créer”.

 

VOS RÉACTIONS