laveritehebdo.com

Conseil des ministres arabes de l’Information: Le Comité Al Qods déploie des efforts inlassables pour défendre les droits légitimes du peuple palestinien

À LA UNE Z- NEWSLETTER (matin) / 18 juillet 2019 - Par: LA VÉRITÉ AVEC MAP
Conseil des ministres arabes de l’Information: Le Comité Al Qods déploie des efforts inlassables pour défendre les droits légitimes du peuple palestinien

Le Comité Al Qods, présidé par SM le Roi Mohammed VI, ne cesse de déployer des efforts inlassables pour défendre les droits légitimes du peuple palestinien, a affirmé, mercredi au Caire, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.

Intervenant lors de la séance inaugurale de la 50è session du conseil des ministres arabes de l’Information, M. Laaraj a souligné que le Comité Al Qods ne cesse de déployer des efforts inlassables pour défendre l’identité arabo-islamique de la ville sainte, faire face aux politiques hostiles visant le peuple palestinien et avorter les plans de colonisation et les violations contre la mosquée Al Aqsa.

Le ministre a rappelé le bilan honorable de l’Agence Bayt Mal Al Qods sous la supervision de SM le Roi, président du comité Al Qods, en matière de développement des programmes opérationnels en collaboration avec les différentes institutions officielles des pays arabes et islamiques et les ONG soutenant Al Qods, ainsi qu’en matière de promotion du secteur de l’enseignement et de la formation avec l’acquisition des biens immobiliers et leur transformation en des écoles pour encourager la scolarisation des enfants.

A cet égard, il a appelé le conseil des ministres arabes de l’Information à adopter des initiatives dans le secteur des médias pour accompagner la mise en oeuvre des décisions du Comité Al Qods et mettre en lumière les réalisations de l’Agence Bayt Mal Al Qods.

En ce qui concerne les développements impressionnants dans les technologies de l’information et de la communication, à leur tête les médias électroniques, le ministre a relevé que la réalité reflète toujours l’énorme déphasage entre les législations et le développement technologique qu’a connu l’industrie médiatique notamment électronique, appelant à mutualiser les efforts pour un accompagnement réussi par les législations arabes des mutations qu’enregistre le média électronique.

S’agissant des efforts et chantiers de réformes entrepris par le Maroc pour développer et moderniser le secteur des médias et de la communication, il a rappelé la promulgation du code de la presse et de l’édition pour consolider la liberté de l’exercice de la presse et la mise en place d’un mécanisme professionnel et autonome pour le respect de la déontologie de la profession, citant dans ce sens le Conseil national de la presse, un organe d’autorégulation pour promouvoir la déontologie de la profession comme reconnu au niveau international.

De même, a poursuivi M. Laaraj, il a été procédé à la reconnaissance de la presse électronique sur la base du principe de l’égalité avec la presse en papier.

Concernant l’action arabe commune pour le développement du secteur, le ministre a mis l’accent sur l’importance de conjuguer les efforts pour promouvoir ce secteur vital et en faire un outil au service du processus de développement intégré, instaurer une réelle conscience sociétale et adopter des plans de développement pour concrétiser les objectifs de la stratégie médiatique arabe et relever les défis politiques et civilisationnels.

Nombre de sujets figurent à l’ordre du jour du conseil des ministres arabes de l’information notamment le rôle des médias dans la lutte contre le terrorisme, la feuille de route médiatique arabe pour le développement durable, les derniers développements de la cause palestinienne notamment la reconnaissance de l’administration américaine de la ville d’Al Qods comme capitale de l’Etat d’Israël.

La délégation marocaine conduite par M. Mohamed Laaraj comprend le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication (département de la communication), Mustapha Timi et l’Ambassadeur du Maroc au Caire représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Tazi.

 

VOS RÉACTIONS