laveritehebdo.com

Consolider le rôle des inspecteurs de l’ONSSA

SOCIÉTÉ Z- NEWSLETTER (matin) / 26 décembre 2018 - Par: Amrani
Consolider le rôle des inspecteurs de l’ONSSA

Une rencontre de communication a été organisée, mardi à Rabat, entre la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) de Rabat-Salé-Kénitra et le Ministère public, en vue de consolider le rôle que jouent les inspecteurs de l’Office, le parquet et la police judiciaire dans la sécurité sanitaire des aliments.

Cette manifestation, à laquelle ont pris part des procureurs généraux, des magistrats et des représentants de l’ONSSA et de la police judiciaire, a pour objectif de faire connaître les missions de l’Office sur le plan régional et d’établir une relation entre les inspecteurs de l’ONSSA, le parquet et la police judiciaire, pour lutter contre les fraudes alimentaires.

Elle a été, également, l’occasion de présenter les grands principes de la loi 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires, d’informer sur le rôle que jouent les inspecteurs de l’ONSSA en matière de contrôle des aliments et de mettre en relief le rôle de l’Office dans l’accompagnement des opérateurs dans la mise à niveau sanitaire de ce secteur.

Le directeur régional à l’ONSSA à Rabat-Salé-Kénitra, Youssef El Horr a souligné, dans une déclaration à la presse, que cette initiative vise à consacrer le principe de bonne gouvernance et d’établir des liens de communication avec le parquet et la police judiciaire.

Il a dans ce sens relevé que, dans le cadre de ses actions de communication, l’ONSSA communique avec les consommateurs et les professionnels, faisant observer que “c’est pour la première fois que l’Office tient une rencontre avec le Ministère public”.

“L’objectif est de mettre en avant le rôle des inspecteurs relevant de l’ONSSA, habilités à exercer des missions de l’autorité compétente dans la protection de la santé du consommateur et la préservation de la santé des animaux et des végétaux, notamment en cas de fraudes et d’infractions” , a expliqué le responsable.

De son côté, M. Saïd Ftaina, magistrat à la présidence du Ministère public, a mis l’accent sur l’ouverture du parquet sur les départements gouvernementaux et non-gouvernementaux, en vue de faire connaître ses principales missions, compétences et secteurs d’intervention.

Il a, aussi, fait savoir que le parquet œuvre en faveur de la sécurité sanitaire du citoyen, en traitant des affaires liées à la fraude aux produits alimentaires.

M. Ftaina a, par ailleurs, relevé que cette rencontre de communication est de nature à impulser une nouvelle dynamique à la coopération entre l’ONSSA et le parquet en matière de contrôle des produits alimentaires et à répondre aux attentes des inspecteurs relevant de l’Office afin qu’ils s’acquittent pleinement de leurs tâches.

A l’issue de cette journée, plusieurs recommandations seront formulées, afin de hisser le niveau de sécurité sanitaire des produits alimentaires sur le plan national pour protéger la santé des consommateurs et lutter contre la fraude alimentaire.

 

VOS RÉACTIONS