laveritehebdo.com

Fès: Création prochaine d’un groupement d’intérêt public chargé de la gestion du jardin botanique

À LA UNE Z- NEWSLETTER (matin) / 17 mai 2019
Fès: Création prochaine d’un groupement d’intérêt public chargé de la gestion du jardin botanique

Un groupement d’intérêt public chargé de la gestion du jardin botanique de Fès sera créé prochainement et ce, en vertu d’une convention de partenariat adoptée par le conseil communal de la ville lors de sa session de mai. Ce groupement qui sera composé de la commune de Fès et des partenaires universitaires et associatifs, aura pour objectif de gérer ce parc et ses services selon les normes internationales en vigueur, assurer les ressources financières et humaines nécessaires et renforcer la formation scientifique, technique, pédagogique dans les domaines de la botanique et de l’environnement.

Il vise également le développement des moyens de recherche, d’éducation et de valorisation en la matière, la préservation des richesses végétales aux niveaux régional, national et méditerranéen, la valorisation de la biodiversité végétale et l’ introduction de nouveaux espèces dans cet espace tout en veillant à leur acclimatation. Le groupement aura également pour mission de faciliter l’accueil des visiteurs et contribuer aux efforts de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. Le jardin botanique de Fès, dont les travaux ont été lancés en 1987 par la Commune en partenariat avec la wilaya de Fès et exécutés par le groupe Al Omrane , est conçu selon une nouvelle vision à fort impact sur l’environnement et l’écologie au niveau de la cité Idrisside.

Etalé sur superficie de 20 hectares, le jardin botanique de Fès a des effets multiples et variés sur la région Fès-Meknès et représente une valeur ajoutée à l’observatoire régional des plantes. Il constitue aussi un espace pédagogique d’excellence dans le domaine de l’environnement.

 

VOS RÉACTIONS