laveritehebdo.com

Guercif: Clôture de la 13ème édition du Festival national de la culture amazighe

CULTURE Z- NEWSLETTER (matin) / 26 juillet 2019
Guercif: Clôture de la 13ème édition du Festival national de la culture amazighe

La 13ème édition du Festival national de la culture amazighe, organisé par l’association Adrar Guercif, a pris fin mercredi soir après trois jours de spectacles et d’activités culturelles ayant animé la ville de Guercif.

Tenu sous le thème «L’amazighe, une culture en faveur des valeurs de la vie», en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) et avec le soutien notamment du ministère de la Culture et de la Communication, cet évènement vise à faire connaitre la culture et l’art amazighes, soutenir et encourager les artistes et musiciens et promouvoir la création artistique.

Cette édition a été marquée par l’organisation du concours pour l’obtention du Prix national de la culture amazighe dans la catégorie de la danse collective (Ahidous n’Rif) au titre de l’année 2018. Ce prix sera décerné par l’IRCAM en célébration de l’anniversaire du discours royal d’Ajdir.

Une vingtaine de troupes artistiques ont participé à ce concours, représentant des arts populaires comme l’Ahidous Ait Ouraine, Reggada, Allaoui, Mengouchi et Nhari et qui sont venues de Taza, Guercif, Taourirt, Nador, Driouch, Al-Hoceima, Berkane, Oujda, Jerada, Ain Beni Mathar, Missour, Outat El Haj, Tindit et Figuig.

Dans une déclaration à la MAP, Nadia Boudra, professeur-chercheur dans la culture amazighe du Rif, a salué le succès de l’organisation de ce concours, soulignant l’importance du Prix national de la culture amazighe en tant qu’initiative qui récompense et rend hommage aux efforts de promotion de la culture amazighe.

Elle a également mis en exergue la richesse et la diversité du patrimoine culturel et artistique de la province de Guercif, notant que les tribus de cette région sont connues pour leur volonté de perpétuer la tradition de différentes danses collectives qui ont été mises en avant lors de cette édition.

Le spectacle de clôture de ce festival a connu la participation des groupes Abidat Rma (Khouribga), Ahidous Ithran (Tahla), Thirli Band (Nador) et de l’artiste El Aidi (Azrou), en plus de groupes et poètes locaux.

Le programme de cette édition a également comporté un colloque sur le thème de cette édition, une exposition des produits de terroir et une exposition de livres et d’art plastique, en plus de spectacles de musique et de danse amazighes.

 

VOS RÉACTIONS