laveritehebdo.com

Hommage à Abdellah Bekkali: Premier directeur de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

CULTURE Z- NEWSLETTER (apm) / 06 mai 2019 - Par: LA VÉRITÉ AVEC MAP
Hommage à Abdellah Bekkali: Premier directeur de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

Un hommage appuyé a été rendu, samedi à Rabat, au premier directeur de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV) Abdellah Bekkali, pour sa contribution indéniable au service du développement agricole.

Cette cérémonie à laquelle ont pris part d’anciens ministres, des professeurs, des lauréats de l’institut, des experts, des chercheurs et des personnalités diplomatiques, a été marquée par des témoignages centrés sur le parcours et l’apport appréciable de M. Bekkali dans le domaine de l’agriculture.

A cette occasion, le directeur de l’IAV Hassan II de Rabat, Ali Hammani a souligné que l’ancien directeur de l’institut, fondé par feu SM Hassan II il y a plus de 53 ans, avait une vision novatrice dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la santé animale et le développement rural.

Les contributions de M. Bekkali se font sentir encore aujourd’hui dans les champs d’action de l’établissement, a-t-il dit, relevant le rôle qu’il a joué notamment en matière de coopération internationale comme en témoignent les nombreuses partenariats noués avec des acteurs à l’international.

Par ailleurs, M. Hammani a fait savoir que l’IAV offre des formations en agronomie, en médecine vétérinaire, en industrie agro-alimentaire, en horticulture et en génie rurale.

La cérémonie d’hommage à Abdellah Bekkali s’est déroulée dans le cadre des journées Portes ouvertes de l’IAV Hassan II, organisées les 4 et 5 mai, avec un programme riche et varié portant sur des activités artistiques, sportives et culturelles.

Par la même occasion, une série de conférences ont été animées sur des thématiques d’actualité dont “se nourrir pendant le mois de Ramadan”, “la valorisation des matières végétales locales” et “le bénévolat pour un développement durable, équitable et solidaire”.

 

VOS RÉACTIONS