laveritehebdo.com

Ithmar Al Mawarid, un fonds stratégique d’investissement à vocation de développement durable

SOCIÉTÉ Z- NEWSLETTER (apm) / 09 février 2019
Ithmar Al Mawarid, un fonds stratégique d’investissement à vocation de développement durable

Ithmar Al Mawarid, dont le directeur général Obaid Amrane a été nommé jeudi par SM le Roi Mohammed VI, est un fonds stratégique d’investissement à vocation de développement durable.

Créé en 2011 sous le nom de Fonds marocain de développement touristique, pour accompagner la mise en oeuvre de la « vision 2020 » pour le tourisme, Ithmar Al Mawarid intervient aujourd’hui dans un champ d’action plus large depuis sa transformation en 2016 en Fonds souverain.

La mue de cette importante structure financière était nécessaire et s’inscrit dans le sillage des plans de développement à long terme initiés par le Maroc dans les différentes branches de l’économie, dans l’objectif de lui permettre d’opérer dans l’ensemble des secteurs productifs du tissu économique national et d’accompagner les différentes stratégies sectorielles du pays.

En tant qu’entreprise publique stratégique, le Fonds Ithmar Al Mawarid est un instrument de mobilisation des investissements nationaux et internationaux en faveur d’une croissance soutenue et durable.

Doté d’un capital de 15 milliards de dirhams, apporté en deux tiers par l’Etat et en un tiers par le Fonds Hassan II, Ithmar Al Mawarid se positionne comme un fonds souverain multisectoriel qui vise à promouvoir l’investissement et à encourager les partenariats entre les entreprises privées et les institutions gouvernementales.

En prenant des enjeux stratégiques dans des projets socio-économiques, en promouvant les politiques qui contribuent au développement de secteurs clés de l’économie marocaine et en attirant des investisseurs et des partenaires, le Fonds remplit bien son rôle de catalyseur en matière d’investissement et participe à créer une dynamique économique vertueuse et à stimuler une croissance durable qui favorise l’emploi.

Pour mener à bien ses missions, Ithmar Al Mawarid a été conçu selon un modèle de fonds souverains afin de bénéficier des meilleures pratiques de gestion, d’assurer l’excellence opérationnelle et de fournir le confort nécessaire aux partenaires internationaux désirant investir au Maroc.

Le but est également de faciliter les co-investissements avec les fonds souverains internationaux ainsi que l’accès aux possibilités de financement offertes par ces derniers en vue de stimuler le développement national. De par sa vocation souveraine, Ithmar Al Mawarid joue un rôle important dans le financement des chantiers de développement compte tenu de sa grande capacité de mobiliser l’épargne et d’apporter des financements importants aux projets dont la rentabilité ne peut être envisagée que sur le long terme.

En tant que tel et eu égard à sa dimension continentale, Ithmar Al Mawarid se veut aussi un outil de diplomatie économique dans le sens où il permet d’en‐ gager des projets de collaboration économiques, qui permettront de renforcer les relations de partenariat diplomatiques du Maroc avec le reste du monde.

Le fonds d’investissement souverain du Maroc porte aujourd’hui une grande attention au dynamisme des pays africains et se place désormais comme une porte d’entrée des investissements institutionnels dans le continent. Il s’emploie à cet égard à accompagner financièrement la politique africaine du Royaume en attirant et orientant les investisseurs étrangers vers l’Afrique, permettant ainsi de drainer des flux de capitaux dans des projets structurants à forte valeur ajoutée.

Mis sur pied dans un contexte de mondialisation où les investisseurs sont à la recherche de nouveaux marchés émergents et de niches à fort potentiel de croissance et de rentabilité, le fonds Ithmar Al Mawarid s’inscrit dans une démarche analytique exhaustive et rigoureuse.

Sa création répond à un besoin d’une approche innovante, à même d’attirer, d’orienter et d’accompagner les investisseurs potentiels. C’est ce qui lui confère un caractère et une position stratégique dans l’oeuvre du développement socio-économique national car il assume la lourde tâche de consolider certains des grands projets d’investissement intersectoriels tout en étant un catalyseur pour le financement du secteur privé.

Cet outil d’investissement canalise les capitaux vers les projets cibles avec pour démarche de capitaliser sur les acquis, fluidifier les procédures, créer un climat d’affaire commode pour les investisseurs et concrétiser l’engagement volontariste de l’état en terme de partenariat et d’expertise.

 

VOS RÉACTIONS