laveritehebdo.com

Le programme « École des droits de l’Homme »: Consécration des principes des droits de l’Homme et le renforcement des valeurs de la citoyenneté

MAGHREB Z- NEWSLETTER (apm) / 30 octobre 2019
Le programme « École des droits de l’Homme »: Consécration des principes des droits de l’Homme et le renforcement des valeurs de la citoyenneté

Le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, Mustapha Ramid a indiqué, lundi à Rabat, que le programme « École des droits de l’Homme » vise la consécration des principes des droits de l’Homme et le renforcement des valeurs de la citoyenneté parmi les jeunes.

S’exprimant lors d’une rencontre nationale dédiée au lancement du projet « Développement de l’école des droits de l’Homme 2019-2021 », M. Ramid a souligné que la coordination dans le cadre de ce projet entre son département, le ministère de l’Éducation nationale, et le Forum de la Citoyenneté constitue une occasion idoine pour la consécration de l’action institutionnelle au sein du système de l’éducation en matière de renforcement des valeurs et principes des droits de l’Homme en se basant sur le Plan d’action national en matière de démocratie et des droits de l’Homme (PANDDH).

Il a aussi précisé que ce projet démarre par l’organisation d’un atelier national consacré au renforcement des capacités du groupe de travail chargé du suivi et de la mise en œuvre du programme « École des droits de l’Homme », notant que cet atelier revêt une importance particulière visant à unifier la vision de l’acteur en charge de ce projet, en le dotant de méthodologies et de mécanismes lui permettant de réaliser les opérations fixées.

Pour sa part, le directeur chargé de la vie scolaire au sein du ministère de l’Éducation national, Aziz Nahya a souligné que la question de l’éducation et de la formation demeure présente dans toutes les réformes que connaît le secteur, en tant que composante essentielle.

Il a par ailleurs affirmé que le ministère est en interaction permanente avec tous les intervenants qui œuvrent dans les domaines visant la promotion des jeunes, notant que l’accord de partenariat tripartite relatif au projet Développement de l’école des droits de l’Homme, signé avec le ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement et le Forum de la Citoyenneté, vise à renforcer le rôle de l’école marocaine dans la promotion et la protection des droits de l’Homme.

De son côté, le président du Forum de la Citoyenneté, Abdelali Mastour a estimé que l’école marocaine a réalisé de grands progrès, mettant en avant le rôle du programme École des droits de l’Homme en matière de promotion de la place de l’éducation dans le cadre du PANDDH.

Le programme « École des droits de l’Homme » constitue un cadre éducatif visant à renforcer les capacités et les rôles de l’école marocaine dans la promotion de la culture de droits de l’Homme et ce, à travers l’élaboration de programmes, d’activités et de supports de sensibilisation, d’éducation et de formation dans ce domaine.

L’atelier national consacré au renforcement des capacités du groupe de travail du programme s’articule autour de huit axes portant essentiellement sur les orientations, les objectifs et les composantes du programme « École des droits de l’Homme », sur ses partenaires et ses engagements et sur les rôles de l’école dans la mise en œuvre des orientations du Plan d’action national en matière de démocratie et des Droits de l’Homme.

 

VOS RÉACTIONS