laveritehebdo.com

Le Sultanat d’Oman: Un partenaire crédible et sérieux

POLITIQUE Z- NEWSLETTER (apm) / 08 janvier 2019 - Par: LA VÉRITÉ avec MAP
Le Sultanat d’Oman: Un partenaire crédible et sérieux

Le Royaume du Maroc considère le Sultanat d’Oman en tant que partenaire crédible et sérieux, a affirmé, lundi à Mascate, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, relevant que les relations entre les deux pays ont connu un développement positif à tous les niveaux.

Co-présidant les travaux de la 5ème commission mixte maroco-omanaise, avec son homologue omanais, Youssef Bin Alawi, M. Bourita a indiqué que les échanges commerciaux bilatéraux se sont hissés de 157 pc ces cinq dernières années, passant de 207 à 532 millions dirhams.

Il a également rappelé le lancement, en juillet dernier, d’une ligne aérienne directe entre Mascate et Casablanca, espérant que les flux commerciaux et touristiques entre les deux pays deviennent plus fluides à la faveur de cette liaison.

Le ministre a relevé, à cet égard, que l’éloignement géographique entre les deux pays n’a pas empêché de jeter des ponts de communication entre leurs deux peuples, faisant savoir que 181 étudiants omanais
poursuivent leurs études dans les universités et instituts marocains, lesquels, a-t-il souligné, contribueront dans l’avenir au progrès et au développement que connaît le Sultanat d’Oman et permettront de jeter des jalons de compréhension, de rapprochement et de coopération entre le Maroc et le Sultanat d’Oman.

Après avoir noté qu’environ 4.500 Marocains sont établis au Sultanat d’Oman, M. Bourita a relevé que le Maroc suit avec considération la politique menée par le Sultanat sous le leadership éclairé du Sultan Kabous Ben Said, basée sur la clairvoyance, le respect de la souveraineté des États et leur intégrité territoriale et la promotion du dialogue et des choix pacifiques pour le règlement des crises et conflits.

Par ailleurs, le ministre a souligné que la réunion de la commission mixte maroco-omanaise est porteuse d’une forte signification, réitérant la détermination du Maroc à renforcer l’action de cette commission pour en faire un “important mécanisme à même d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération bilatérale dans les domaines économique, technique, culturel et social et d’élaborer des idées novatrices susceptibles de donner une nouvelle impulsion à cette coopération”.
Il s’est également félicité de la tenue régulière de la commission de concertation politique entre les deux pays depuis sa création le 12 juin 2006, notant que cette commission a constitue un mécanisme utile et
efficace en matière d’échange de points de vue et de coordination sur les différentes questions bilatérales, régionales et internationales.

M. Bourita a été reçu auparavant par SA Fahd Ben Mahmoud Al Said, vice-premier ministre du Conseil des ministres et par Soltan Ben Mohamed Noamani, ministre du cabinet du Sultan.

Créée en 1995, la Commission mixte maroco-omanaise était présidée par des ministres de départements techniques. Il s’agit de sa première réunion sous la présidence des ministres des Affaires étrangères des deux pays.
La Commission avait tenu sa dernière session en décembre 2010, sous la présidence du ministre marocain de l’Emploi et de la formation et son homologue omanais.

 

VOS RÉACTIONS