laveritehebdo.com

Les exportations marocaines vers l’Espagne augmentent de 6,2%

ÉCONOMIE Z- NEWSLETTER (apm) / 19 décembre 2018 - Par: Amrani
Les exportations marocaines vers l’Espagne augmentent de 6,2%

Les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 6,2% pendant les neuf premiers mois de 2018 par rapport à la même période de l’année dernière, pour se situer à 4.985 millions d’euros, selon des données publiées par l’Office statistique de l’Union européenne (Eurostat).

Les importations marocaines de biens d’origine espagnole ont, quant à elles, augmenté de 2,8 % au cours de la même période, atteignant un montant global de 6.142 millions d’euros, précise la même source, notant que l’Espagne importe principalement du “matériel électrique et des vêtements ” , tandis que le Maroc achète à son voisin des “carburants et des lubrifiants et des composants mécaniques”.

En termes de parts de marché, selon les derniers chiffres disponibles correspondant à la période janvier-septembre 2018, l’Espagne est le premier client du Maroc durant les neuf premiers mois de 2018 et les importations espagnoles (4.985 millions d’euros) représentent 41,6 % du total des importations communautaires provenant du Royaume, alors que la France maintient toujours la deuxième position avec 28,6 % du total, suivie de l’Italie avec 6,3 %, du Royaume-Uni avec 4,7 % et de l’Allemagne avec 4,4 %.

En outre, l’Espagne est le premier fournisseur du Maroc, les exportations espagnoles (11.896 millions d’euros) représentant 35,7 % de l’ensemble des exportations communautaires vers le Maroc, suivies des françaises, qui représentent 18,7 %, allemandes (9 %), italiennes (8,7 %) et néerlandaises (4,8 %), apprend-t-on de même source.

Le taux de couverture de l’Espagne avec le Maroc durant la période janvier-septembre 2018 a été de 123,21 %, ce qui confirme l’évolution vers un équilibre parfait entre ce qui a été exporté et importé entre les deux pays, fait-on observer. Cela démontre également la complémentarité des échanges entre l’Espagne et le Maroc, fondée sur le développement d’une relation commerciale qui se base sur une intégration efficace dans la chaîne de valeur globale au niveau des deux rives du Détroit, dans des secteurs comme l’automobile, le textile ou le câblage électrique, entre autres.

Par ailleurs, les exportations marocaines vers l’Union Européenne (UE) à fin septembre 2018 ont enregistré une hausse de 6,1 %, se chiffrant à 11.896 millions d’euros, alors que les importations marocaines de l’ensemble de l’UE ont connu une croissance de 4,9% durant la période janvier-septembre 2018, s’élevant à 17.119 million d’euros (derniers chiffres disponibles), selon l’Office européen des statistiques. La position du Maroc comme fournisseur de l’UE est passée de la 48ème place en 2016 à la 49ème en 2017, et finalement à la 50ème au mois de septembre 2018, relève la même source, signalant que le Maroc représente le 0,3 % de l’ensemble des importations de l’UE.

 

VOS RÉACTIONS