laveritehebdo.com

Marrakech: Session de formation sur les énergies renouvelables

MAGHREB Z- NEWSLETTER (apm) / 17 décembre 2018 - Par: Amrani
Marrakech: Session de formation sur les énergies renouvelables

Un atelier de formation sur “les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique au service de l’électrification décentralisée et le pompage solaire en Afrique” a débuté lundi, à Marrakech, avec la participation d’une vingtaine de bénéficiaires du Togo, du Sénégal et de la Mauritanie issus du secteur privé, public et du monde associatif.

Initiée par l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), en partenariat avec l’Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI) et l’Agence belge de développement (ENABEL), cette rencontre rentre dans le cadre des actions de l’AMEE visant le renforcement de la coopération Sud-Sud en vue de consolider les liens de collaboration et le renforcement des réseaux d’échanges au service des pays du Sud.

Cette formation, organisée à la Green Plateforme relevant de l’AMEE, a pour objet le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des partenaires du continent africain dans les domaines de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en se basant sur l’expérience marocaine en matière d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Il s’agit aussi du développement d’une expertise appropriée et adaptée au contexte local des pays bénéficiaires par le biais de transfert des compétences et des technologies propres, la formation des opérateurs étatiques sur les applications des énergies renouvelables de l’efficacité énergétique, la contribution au renforcement des capacités du continent africain, la contribution à la diffusion à l’échelle continentale des technologies de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, la facilité de la prise de décision en faveur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et la contribution à l’amélioration de la qualité des équipements énergétiques.

Cet atelier, qui se poursuit jusqu’au 21 décembre courant, comprendra des programmes de formations composés de séquences théoriques et pratiques, dont l’accent sera mis sur le rôle des systèmes d’électrification rurale décentralisée (solaire individuel et solaire par réseau local / micro centrales hydrauliques) et le pompage solaire et leur impact sur le développement socio-économique.

 

VOS RÉACTIONS