laveritehebdo.com

Pékin: Ouverture de la semaine de la gastronomie marocaine

CULTURE Z- NEWSLETTER (matin) / 05 décembre 2018 - Par: LA VÉRITÉ avec MAP
Pékin: Ouverture de la semaine de la gastronomie marocaine

La semaine de la gastronomie marocaine a été lancée, lundi à Pékin, dans le sillage de la célébration du 60 ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine.

La cérémonie d’ouverture de cet événement culinaire, organisé par l’ambassade du Maroc en Chine en partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT) dans l’un des plus prestigieux hôtels de la capitale chinoise, a été rehaussée par la présence du vice-président du comité permanent de l’Assemblée nationale populaire chinoise, Eric Yimingbahai, représentant le gouvernement chinois, des membres du corps diplomatique accrédité à Pékin, ainsi que des responsables locaux, des hommes d’affaires et des membres de la communauté marocaine.

La célébration de la semaine de la gastronomie marocaine offre aux visiteurs chinois l’occasion de découvrir les caractéristiques et les particularités de la culture marocaine en matière de cuisine authentique, qui s’enrichit de son caractère unique et de sa réputation comme l’une des meilleures au monde et de mettre en évidence certains points communs ancrés dans les cultures des peuples marocain et chinois.

Intervenant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc en Chine, M. Aziz Mekouar a souligné que cet événement coïncide avec la célébration du 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine, rappelant à cet égard que le Maroc a été l’un des premiers pays africains et arabes à établir des relations diplomatiques avec la Chine.

Il a indiqué que malgré la distance, la Route de la soie a constitué un lien entre les deux pays pendant des centaines d’années et a vu passer des diplomates, des commerçants et des explorateurs dont les plus célèbres sont Ibn Battouta et Wang Dayuan, mettant l’accent sur les nombreuses similitudes entre les cultures des deux pays, en particulier dans l’architecture traditionnelle, l’art culinaire, la musique, les habits, les bijoux et l’hospitalité des deux peuples.

Le diplomate marocain a affirmé que la visite de SM le Roi Mohammed VI en Chine en 2016 a permis de renforcer et d’élargir les relations bilatérales entre les deux pays, ainsi que de signer 15 accords de coopération dans différents domaines, relevant que l’établissement du partenariat stratégique entre le Maroc et la Chine a été le point focal du développement des relations bilatérales et de la consolidation de la coopération dans tous les domaines.

Il a également fait savoir que depuis la suppression du visa pour les ressortissants chinois, le nombre des touristes en provenance de ce pays a enregistré une hausse de 240%, notant que la carte bancaire chinoise “Union” peut être désormais utilisée au Maroc. Tout au long de cette semaine de la gastronomie marocaine, les visiteurs chinois auront l’occasion de constater la place du thé chinois dans la culture marocaine et sa présence dans la vie quotidienne des Marocains, le Royaume étant l’un des plus importants importateurs de thé chinois qui constitue une tradition ancrée dans les différentes régions du Maroc.

La gastronomie marocaine a acquis ses lettres de noblesse de la profondeur de la civilisation marocaine, de son ancrage et de ses affluents amazighs, africains, arabes, andalous et juifs, qui se reflètent dans la diversité de ses plats, de ses recettes et de ses saveurs. Lors de la cérémonie d’ouverture de cette semaine culinaire marocaine, durant laquelle a officié le célèbre chef Moha, les visiteurs se sont régalés des différents plats typiquement marocains, à l’instar du couscous, du tajine et de la Chabakia.

Le chef Moha a exprimé, dans une déclaration à la MAP, sa satisfaction de l’affluence record des visiteurs chinois qui ont savouré et admiré la cuisine marocaine, ajoutant que des acteurs chinois dans le domaine de la gastronomie ont exprimé leur volonté de consolider la coopération et d’établir des partenariats dans le domaine culinaire.

Il a, par ailleurs, relevé que la cuisine marocaine trouve sa renommée de la diversité culturelle marocaine, soulignant la richesse et les caractéristiques de la cuisine marocaine issues des différentes régions du Maroc, ainsi que l’hospitalité qui caractérise le Royaume qui est devenu un pays touristique par excellence.

 

VOS RÉACTIONS