laveritehebdo.com

Province de Kénitra: L’état d’avancement des différents projets programmés

ÉCONOMIE Z- NEWSLETTER (apm) / 27 décembre 2018 - Par: Amrani
Province de Kénitra: L’état d’avancement des différents projets programmés

La Commission centrale de pilotage du plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra 2015-2020 a tenu, mercredi à Rabat, une réunion consacrée au suivi de l’état d’avancement des différents projets programmés dans le cadre de ce chantier.

Cette réunion, présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit et tenue en présence de ministres et représentants de l’ensemble des départements, instances, établissements publics et entreprises concernés, a constitué l’occasion d’exposer l’état d’avancement des projets programmés, visant à hisser la province de Kénitra au rang de pôle leader en matière de développement et d’attraction de l’investissement.

Dans ce cadre, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara a souligné que son département intervient à plusieurs niveaux dans ce Plan stratégique, essentiellement sur le domaine routier, de la logistique, de l’eau et du transport ferroviaire, notant que la plupart des projets programmés “sont sur la bonne voie”.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette réunion, M. Amara a noté un certain retard enregistré aux niveaux de la logistique et de la gare routière, assurant que les problématiques relevées seront traitées au début de l’année prochaine, afin de faire avancer ces projets. Au niveau de la mobilisation financière, il a affirmé que la plupart des projets ne connaissaient aucun problème, mettant l’accent sur “quelques problématiques liées à la libération du foncier, l’achèvement des études techniques ou au volet administratif”.

Pour sa part, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah a indiqué, dans une déclaration similaire, que cette réunion était importante, car elle concerne le développement d’une région prometteuse, faisant savoir que plusieurs projets connaissent “un progrès constant, tant en termes de financement que de réalisation”.

M. Rebbah, également président du Conseil municipal de Kénitra, a fait savoir qu’il a été décidé de tenir des réunions, dans les semaines et mois à venir, pour résoudre les problématiques financières et foncières, ainsi que d’autres relatives à la réalisation, soulignant que ce projet a fait de la province de Kénitra une zone attractive qui draine des investissements dans les domaines industriel, agricole, des services et de l’hôtellerie, ce qui contribuera au développement social et économique du Royaume.

De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami a affirmé que le financement de tous les projets programmés relevant de son département se déroule dans le respect des délais fixés, notant un certains retard de quelques projets en lien avec des collectivités territoriales qui doivent consacrer des crédits budgétaires pour la réalisation. “Cette question sera traitée le plus tôt possible pour respecter les délais fixés et réaliser les projets à l’horizon 2020, a-t-il assuré.

Les réunions de la Commission centrale de pilotage du Plan stratégique de développement intégré et durable de la province de Kénitra vise à faire le point sur l’état d’avancement et d’évaluer les projets réalisés dans le cadre de ce modèle de développement, ainsi que de prendre les mesures nécessaires pour mettre en exécution les Hautes Instructions Royales.

Ce plan stratégique, ayant mobilisé une enveloppe budgétaire d’environ 8,4 MMDH, est basé sur une approche renouvelable en fonction de la transversalité, l’intégration, la cohésion des interventions publiques. Il a pour objectif d’accompagner le développement urbain et démographique de la province, de consolider sa position économique, d’améliorer le cadre de vie de sa population et de préserver son système environnemental.

 

VOS RÉACTIONS