laveritehebdo.com

Renforcer l’offre de services ferroviaires au profit des enseignants

SOCIÉTÉ Z- NEWSLETTER (matin) / 27 novembre 2018 - Par: LA VÉRITÉ avec MAP
Renforcer l’offre de services ferroviaires au profit des enseignants

La Fondation Mohammed VI de promotion des oeuvres sociales de l’éducation-formation et l’Office national des chemins de fer (ONCF) ont signé, lundi à Rabat, une nouvelle convention de partenariat pour renforcer l’offre des services ferroviaires en faveur des enseignants.

En vertu de ce partenariat, les adhérents de la Fondation, actifs ou retraités, ainsi que leurs conjoints et enfants âgés entre 4 et 21 ans, bénéficient, durant toute la semaine, d’offres tarifaires préférentielles par rapport aux tarifs grand public avec une réduction de 30% sur les billets en première ou en deuxième classe.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de la cérémonie de signature, le président de la Fondation Mohammed VI de promotion des oeuvres sociales de l’éducation-formation, Youssef El Bakkali, a relevé que cette convention va permettre aux adhérents de la Fondation, qui représente 55% des fonctionnaires de l’Etat, soit près de 410.000 adhérents, de bénéficier de subventions sur les tickets de voyage par train qui vont jusqu’à 30%.

“Il s’agit en fait du renouvellement d’une convention signée en 2002 et qui a permis à la Fondation de subventionner 1,5 million de voyages par an pour un coût total de 15 millions de dirhams (MDH), auquel s’ajoute 15 autres MDH de l’ONCF, puisque le manque à gagner est supporté à hauteur de 50% par chaque partie” , a expliqué M. El Bakkali.

La nouveauté dans cette nouvelle convention est qu’elle intègre les voyages par Train à Grande Vitesse (TGV) “Al Boraq”.

Ainsi, les adhérents de la Fondation pourront bénéficier d’une réduction de 30% sur les billets du TGV, outre les voyages en Train navette rapide (TNR) entre 09h et 15h et les voyages en train de ligne tant en première qu’en deuxième classe, a-t-il précisé. M. El Bakkali a formulé l’espoir que cette convention, qui sera effective dès mardi, ait le même succès que la précédente qui est restée en vigueur pendant 16 ans.

Pour sa part, le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie, a relevé que cette convention s’inscrit dans le sillage du lancement du train “Al Boraq” et des transformations qu’a connues l’offre ferroviaire nationale avec l’offre “Al Atlas” sur l’axe Casa-Marrakech et Casa-Fès, en plus du gain d’une heure sur le trajet entre Casa-Marrakech à l’issue du doublement complet de la voie entre les deux villes.

L’ONCF, qui passe d’une tarification à prix fixe à une tarification modulaire avec des prix “très intéressants” pour le grand public, permet aux enseignants et à leurs ayant droit à travers cette convention de bénéficier d’une réduction de 30%, a ajouté M. Khlie.

L’offre s’étend donc au TGV “Al Boraq” , avec une réservation préalable, aux trains de grandes lignes avec ou sans réservation préalable, et aux TNR en dehors des périodes de pointe (06h00-09h00 et 15h00-19h00, du lundi au vendredi), sans obligation de réservation préalable.

Cette convention s’inscrit dans le cadre du plan décennal 2018-2028 de la Fondation qui vise à consolider et pérenniser les prestations existantes et mettre en place de nouveaux services adaptés aux besoins de ses adhérents.

Elle permet également d’enrichir l’une des prestations les plus sollicitées par les adhérents, puisque près de 322.500 familles ont bénéficié de réductions sur leurs voyages en chemins de fer depuis la mise en place de la prestation en 2002.

 

VOS RÉACTIONS