laveritehebdo.com

Villas luxueuses au Maroc: Accusation de blanchiment à grande échelle

DERNIERS ÉCHOS Z- NEWSLETTER (apm) / 14 mai 2019 - Par: LA VÉRITÉ AVEC MAP
Villas luxueuses au Maroc: Accusation de blanchiment à grande échelle

Soupçonnés d’avoir dissimulé plus de 13 millions d’euros d’avoirs au fisc, en particulier deux luxueuses villas au Maroc et dans les Caraïbes, les édiles de Levallois-Perret Patrick et Isabelle Balkany sont jugés à partir de ce lundi à Paris, notamment pour fraude fiscale et blanchiment.

Le tonitruant maire LR de cette riche commune de l’ouest parisien et son épouse, première adjointe, doivent comparaître pendant six semaines, jusqu’au 20 juin, devant la 32e chambre correctionnelle.

Une incertitude plane toutefois sur l’état de santé d’Isabelle Balkany, hospitalisée le 1er mai après avoir absorbé des médicaments. Elle venait de dire sur Facebook sa lassitude devant une «instruction exclusivement à charge». Interrogé dimanche par l’AFP, son avocat s’est refusé à tout commentaire.

Les juges d’instruction avaient débuté leur enquête en 2013 après des révélations de Didier Schuller, un ancien allié du couple.
Ils accusent aujourd’hui les Balkany de «blanchiment à grande échelle» entre 2007 et 2014 : d’avoir dissimulé au fisc des revenus et un patrimoine «occultes» à hauteur «au minimum» de 13 millions d’euros, en particulier deux propriétés cachées derrière d’exotiques montages financiers.

 

VOS RÉACTIONS